Les frais bancaires

les frais bancaires 1

Les frais bancaires

 

Les frais bancaires font partie des paramètres les plus observés lorsqu’une personne souhaite adhérer à une banque. C’est également l’un des facteurs décisifs dans la décision d’effectuer des économies avec un compte bancaire. Toutefois ces frais bancaires sont considérés par beaucoup de personnes, comme un moyen pour les banques de s’enrichir à leurs dépens. Ce qui est plutôt évident à la vue des frais en vigueur chez les banques traditionnelles. Mais qu’est-ce qu’il en est lorsqu’on se penche sur le cas des banques en ligne dont les frais sont presque gratuits et très peu nombreux ? Que représentent réellement ces frais bancaires qui se rapprochent significativement de la gratuité auprès des banques en ligne ?

 

C’est quoi les frais bancaires ?

Les frais bancaires sont des sommes d’argent bien définies que les banques en ligne imposent, en contrepartie de services financiers. Également connus comme les tarifs bancaires, ils sont presque gratuits chez l’ensemble des banques disponibles en ligne. Mais aussi, ils sont en vigueur pour très peu de services seulement. Les frais bancaires sont par exemple mis en place pour des services comme la tenue de compte chez certaines banques. Il faut noter que c’est tout de même un service gratuit chez la majorité des banques en  ligne. On a également certaines opérations bancaires à l’instar des retraits aux distributeurs qui sont parfois soumis à certains frais.

D’autre part, les frais bancaires sont clairement présentés sur Internet par les banques en ligne. Cela permet de tenir informé des conditions d’utilisation des différents services. Un fait qui est d’ailleurs obligatoire lorsqu’on est une banque en ligne. Il est également important de spécifier que ces frais sont règlementés par la loi. Et même s’ils varient généralement d’une banque en ligne à l’autre, ils sont tout à fait légaux. C’est le cas pour des institutions financières comme Boursorama Banque, ING Direct, N26, BforBank, HSBC, monabanq et Fortuneo. Certaines de ces banques en ligne sont à caractère totalement gratuit, et sont très pratiques pour de nombreuses personnes.

 

Les différents types de frais bancaires

Les frais bancaires sont applicables par type de service, et représentent donc pour chacun des services un type de frais bancaire. On en dénombre plusieurs selon la banque concernée, et certains sont plus présents chez certaines banques en ligne que chez d’autres.

Dans un premier temps, nous avons les moyens de paiements et retraits bancaires incluant divers types d’opérations financières. Ce sont notamment les crédits, les paiements par chéquier, par envoi de chèques, par carte bancaire, mais aussi les retraits effectués dans les distributeurs à l’étranger.

 

les frais bancaires 2

 

On a ensuite la gestion du compte bancaire qui fait parfois le sujet de frais bancaires. Cette gestion implique des services tels que la tenue de compte comme précisé plus haut, et l’envoi de relevé bancaire. On note également d’autres services de banques en ligne.

Par ailleurs, on note des frais bancaires liés au découvert sans autorisation. Ce dépassement intervient lorsque le compte va au-delà du seuil de découvert autorisé. Mais cela peut aussi arrivé lorsque les opérations de débit s’étalent sur une plus longue période, que celle conventionnellement établie.

Pour finir, il existe des frais bancaires en relation avec la succession, qui sont appliqués après le décès d’un client. Ce sont généralement des frais de clôture de compte, attribués aux ayants droit.

 

Comparaison des frais bancaires

Comparer les frais bancaires permet d’effectuer un choix judicieux de sa banque en ligne. Mais aussi, cela permet de privilégier les offres dont on souhaite bénéficier en tant que client. Chaque personne peut donc faire un choix de banque selon sa convenance, ayant déjà connaissance des tarifs à travers les plateformes Web. Des tableaux comparatifs préétablis et disponible sur Internet sont présents pour facilité cette tâche. Ceux-ci sont généralement accessibles via les sites officiels des banques en ligne. Les renseignements fournis à travers ces tableaux comparatifs sont clairs et toujours exacts.

Comme exemple un tableau comparatif des frais bancaires pour l’utilisation de la carte se présente comme suit, sachant que les offres diffèrent d’une banque à l’autre :

 

ÉtablissementCondition de gratuité de la carte bancaireCoût annuel pour un gros consommateur de services bancairesCoût annuel pour un client connaissant de nombreux incidentsL’avis de la plateforme consulté
BANQUE A----
BANQUE B----
BANQUE C----
BANQUE D----

 

Si nous prenons le cas des frais bancaires datant du mois d’Octobre 2018 pour les banques en ligne Boursorama, ING Direct et Hello Bank, nous obtenons le tableau comparatif suivant :

 

Services offertsBoursorama BanqueING DirectHello Bank
Frais de tenue de compteGratuitGratuitGratuit
Cotisation pour la carte classiqueGratuite si 1000 € de revenus/moisNDGratuite si 1000 € de revenus/mois
Cotisation pour la carte haut de gammeGratuite si 1800 € de revenus/moisGratuite si 1200 € de revenus/moisGratuite si 1800 € de revenus/mois
Retrait dans une autre banqueGratuit sans limiteGratuit sans limiteGratuit sans limite
Alertes SMSGratuitesGratuitesGratuites
Assurance moyens de paiementGratuiteGratuite26%
Chèque de banqueGratuitGratuit + 5 € d’envoi
en recommandé
Gratuit
Commission d’interventionGratuiteGratuiteGratuite
Découvert autorisé7%8%ND
Découvert non autorisé16%16%18%

 

Canal d’information sur les frais bancaires

La grille des frais bancaires est généralement publiée sur les sites officiels des banques en ligne. Cette grille varie bien évidemment d’une banque à l’autre, et peut être consultée depuis n’importe quel dispositif connecté à Internet. On retrouve d’habitude la plaquette tarifaire au niveau de la rubrique liée aux tarifs. Il suffit donc d’avoir le nom de la banque sur laquelle on veut se renseigner pour facilement disposer de ces informations. Par ailleurs, il est aussi possible d’accéder aux tarifs bancaires en s’adressant directement à conseiller sur le site. Celui-ci fournit généralement un guide des tarifs bancaires. Mais il est important de spécifier que les frais bancaires sont aussi affichés dans la convention de compte annuel ou mensuel.

 

Les irrégularités ou incidents bancaires

Les irrégularités surviennent lorsque le crédit bancaire est insuffisant en vue de l’autorisation d’une opération financière. C’est souvent le cas pour les virements, les paiements par chèque, ou encore pour les prélèvements. La loi impose au préalable un montant maximum de paiement pour les frais bancaires qui sont appliqués aux irrégularités. Ceci particulièrement pour les incidents de paiements. Concernant les autres moyens de paiement à l’instar de ceux par chèques, le tableau comparatif qui suit reflète très bien les statuts pour ce type d’incident bancaire.

 

Commission d’intervention0 € par opération0 € par opération
Intérêts découverts autorisés7 % de
taux d'intérêts débiteurs annuels
7 % de
taux d'intérêts débiteurs annuels
Intérêts découverts non-autorisés16 % de
taux d'intérêts débiteurs annuels
16 % de
taux d'intérêts débiteurs annuels
Rejet d’un prélèvement20 € maximum20 € maximum
Opposition sur prélèvement0 € par opération0 € par opération
Opposition sur chèque0 € par opération0 € par opération
Lettre informative de chèque sans provision0 € par opération12 € par opération
Chèque rejeté pour défaut de provision30 €
Pour un montant >20 € et un montant de chèque pour montant <20 €
30 €
pour un montant <50 € et 50 € pour un montant >50 €
Interdiction carte usage abusif30 €
+25 € de déclaration à la BDF pour décision de retrait de carte bancaire
0 €
+21 € de déclaration à la BDF pour décision de retrait de carte bancaire

 

Il est important de noter que ces frais ne sont perçus qu’une seule fois par les banques en ligne. La somme globale étant notifiée au client via un document récapitulatif annuel. Et donc le client n’y a accès qu’en fin d’année.

 

Quelques conseils concernant les frais bancaires

Afin d’éviter tout problème de frais bancaires trop importants, il est indispensable de prendre connaissance de la grille tarifaire. Mais également de le faire pour différentes banques en ligne avant d’opter pour l’une d’elles. Une étude comparative minutieuse peut aider à faire le choix de la meilleure banque en ligne. C’est donc une étape indispensable avant l’ouverture d’un compte principal.

Aussi, il faut noter qu’aucun frais n’est applicable pour les produits bancaires tels que le Livret A, le Livret Jeune, celui d’épargne, de développement durable, de logement, et bien d’autres encore. Le tableau comparatif pour les produits bancaires se présente généralement comme suit :

 

Livret ATaux de 0,75 % net annuel plafonné à 22 950 €Taux de 0,75 % net annuel plafonné à 22 950 €
Livret Jeune-1 % brut jusqu’à 10 000 €
Livret de développement durable--
Bonus Livret--

 

Afin de profiter pleinement d’une grille tarifaire abordable, il est nécessaire de minimiser au maximum les frais bancaires. A cet effet, il est indispensable de planifier un budget mensuel, mais aussi de consulter le compte de manière régulière. Ainsi il devient très difficile de se retrouver dans le rouge, et de ce fait d’être soumis à des frais bancaires supplémentaires.

Par ailleurs, il est important d’éviter au maximum les paiements par le biais de chèques. Ceci à cause de frais supplémentaires en cas de rejet occasionnel lié au défaut de provision. Cette situation peut parfois entraîner un interdit bancaire. D’autre part, il est essentiel d’opter pour une banque en ligne s’appuyant sur la transparence.

 

Conclusion

Les frais bancaires permettent principalement de disposer d’un compte à jour, et consultable à tout moment. Ils donnent également accès à un important nombre de services, sans besoin de se déplacer dans une agence physique. Un avantage complété par la carte bancaire, facilitant de nombreuses transactions financières. Ces dernières sont bien effectivement sécurisées, que ce soit pour les paiements, ou alors pour les retraits. C’est d’ailleurs grâce aux cartes bancaires et à l’absence d’agences physiques, que les tarifs sont aussi bas chez les banques en ligne. Toutefois il faut opter pour une banque offrant des services de qualité. Des banques telles que Fortuneo, monabanq, Boursorama Banque, N26, pour ne citer que celles-ci. Ces banques en ligne à caractère gratuit n’imposent presque aucun frais à la clientèle. De plus, les cartes bancaires sont elles aussi gratuites la plupart du temps.